[vc_row type= »in_container » full_screen_row_position= »middle » scene_position= »center » text_color= »dark » text_align= »left » overlay_strength= »0.3″ shape_divider_position= »bottom »][vc_column column_padding= »no-extra-padding » column_padding_position= »all » background_color_opacity= »1″ background_hover_color_opacity= »1″ column_shadow= »none » column_border_radius= »none » width= »2/3″ tablet_text_alignment= »default » phone_text_alignment= »default » column_border_width= »none » column_border_style= »solid »][vc_column_text]Quatre générations de rois Bell reposent dans cette sépulture construite en 1936 : son promoteur, le prince Alexandre Ndoumb’a Douala qui y a transféré les dépouilles de son père, Rudolf Douala Manga Bell ; de son grand-père, Auguste Manga Ndoumbè ; et de son bisaïeul, Ndoumb’a Lobe.

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column column_padding= »no-extra-padding » column_padding_position= »all » background_color_opacity= »1″ background_hover_color_opacity= »1″ column_shadow= »none » column_border_radius= »none » width= »1/3″ tablet_text_alignment= »default » phone_text_alignment= »default » column_border_width= »none » column_border_style= »solid »][/vc_column][/vc_row]