0

// SUD2017, 5-10 décembre 2017

Le thème de la 4ème édition du SUD est « La place de l’Humain ». Dans un contexte de forte déshumanisation et de déresponsabilisation des adultes, doual’art souhaite par cette 4ème édition du Salon Urbain de Douala, marquer la ville avec des œuvres d’art qui interprètent la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, qui suscitent un désir de partage et de mieux-vivre ensemble.

Cécile Bourne-Farell a été choisie comme commissaire générale. Elle a commencé à travailler avec des artistes camerounais et elle a également pressenti d’inviter les artistes internationaux.

Ces artistes ont fait une première résidence entre septembre et novembre 2016.
Si la ville reste le théâtre d’intervention des artistes, 3 quartiers (Ndogpassi III, Makèpè Missokè et New Bell Ngangue) et 3 établissements du secondaire (lycée bilingue de Bépanda, lycée technique Koumassi et le collège St-Michel) ont été sélectionnés comme zones pilotes.

Un comité scientifique a été mis en place. Il coordonne et supervise la production de données anthropologiques et pédagogiques, ainsi que le travail de mobilisation sociale et culturelle qui s’invente dans les quartiers et les écoles. Il est constitué de : Michel Moukouri (Pédagogue retraité) ; Erero Njengwe (psychoclynicien) ; Nadège Ngouegni (médiatrice socio-culturelle) ; Simon Degaulle Moukala (juriste, médiatrice socio-culturelle) ; Marcel Kouandou (anthropologue) ; David Moukoudi (animateur social)…