0 0 0 0 0 0

// 1er trimestre 2015

L’année 2015 a commencé comme elle s’est terminée : par un important programme d’hommages rendus à Didier Schaub, le regretté directeur artistique de doual’art qui nous a quitté le 10 novembre 2014. Les premiers recueillements ont eu lieu en décembre à Douala. Les hommages se sont déroulés du 10 au 17 janvier 2015, avec un engagement important d'artistes et d'habitants de Douala qui ont manifesté leur attachement à sa personne et à son oeuvre dans la ville.

L’exposition multimédia Didier vu par les artistes s’est achevée début février.

Elle a été remplacée par l'exposition documentaire La fin de Kamerunstadt (1910-1914), les personnages importants de la naissance du Cameroun contemporain, du 12 février au 27 mars.
Associée à cette exposition, une série de manifestations ont eu lieu : une conférence/ débat sur La fin de Kamerunstadt et les parties en présence a réuni, le 13 février , des chercheurs allemand et camerounais.
L’Espace doual’art a, en partenariat avec l’Institut Goethe de Yaoundé, projeté quelques films d’archives des années 20-30, Le Cameroun présenté aux allemands portant sur le retour de la présence allemande au Cameroun.