0
0

// Cadavre Exquis, peinture collective, le 14/06/2013

Le vendredi 14 Juin, doual’art a organisé, dans les salons de son partenaire l'hôtel le Méridien de Douala, une vente aux enchères d’une toile peinte collectivement par les artistes Hervé Youmbi, Boris Nzebo, Salifou Lindou, Hervé Yamguen et Joseph-Francis Sumégné selon le principe du “cadavre exquis”.

Le thème de la toile était l’enfance, l’essentiel du produit de cette vente aux enchères étant destiné à l'Unicef, pour soutenir ses initiatives en faveur de la scolarisation des enfants Baka, dans l’est du Cameroun.
La toile a été mise à prix par Didier Schaub, « commissaire priseur occasionnel » à 100 000 Fcfa, et a été adjugée au prix final de 300 000 Fcfa.
Merci à l’Hôtel Le Méridien et aux artistes pour leur générosité envers les enfants Baka.

Cadavre Exquis :
Jeu de papier plié qui consiste à faire composer une phrase ou un dessin par plusieurs personnes, sans qu’aucune d’elles ne puisse tenir compte de la collaboration ou des collaborations précédentes. L’exemple, devenu classique, qui a donné son nom au jeu, tient dans la première phrase obtenue de cette manière :
«  Le cadavre–exquis-boira-le vin-nouveau. »
(Dictionnaire abrégé du surréalisme)




// Expositions

L’Espace doual’art est principalement ouvert aux travaux d'artistes visuels sélectionnés par la direction artistique de doual'art ou sur proposition de curateurs indépendants.

En moyenne 7 expositions sont produites chaque année. Y sont présentés les travaux les plus récents, les plus expérimentaux de créateurs contemporains du Cameroun et du reste du monde.