0 0 0 0 0 0

// Edito novembre 2011

// Edito novembre 2011

En ce début de saison artistique 2011-2012, Expositions ; Indépendance cha cha, du 17-09 au 29-10-2011 , montrée de juin à septembre 2010 au Palais des Beaux Arts de Bruxelles, puis en juin 2011 à Focus11 à Bâle, est enfin présentée à Espace doual'art, du 17 septembre au 19 novembre 2011. Cette exposition, conçue par Didier Schaub, regard sur la ville de Douala de 1960 à nos jours, interroge : l’indépendance a-t-elle produit sa propre marque sur la ville, lui a-t-elle donné une identité spécifique ? Une douzaine de personnalités, anciens responsables municipaux, nommés ou élus, urbanistes, architectes, universitaires, artistes … tous témoins privilégiés de l’évolution de la ville expriment devant une caméra vidéo leurs réflexions sur la ville, son histoire, son présent et son futur. Par ailleurs, une série de grandes photographies de sites occupés par des productions d’art public de doual’art accompagne les propos narratifs des interviews.
A partir du 25 novembre 2011, l'Espace doual’art accueillera « Battements de cœur », une exposition des derniers travaux de sculpture de Joseph-Francis Sumégné.

Dans Espace Urbain, douze parmi les dix-huit Arches de la mémoire, et l’ensemble des vingt et une œuvres d’art public offerts par doual’art à la ville ont été remis à neuf. Notamment celles créées à l’occasion du SUD2007 : Sud-Obelisk, Faouzi Laatiris, Paï, Kouo Eyango, Nje Mo Ye, Koko KOMEGNE,L'Arbre à Palabres, Frédéric Keiff, Les Globe-Trotters, Philippine Barbou et du SUD2010 : Face à l'eau, Salifou Lindou, Le Jardin Sonore, Lucas Grandin et les Les mots écrits de New-Bell, Hervé Yamguen.

Le vendredi 04 novembre 2011, le drapeau d’Edwige Djeng intitulé « Qui se cache derrière ce visage » sera hissé sur le mât de Flag'art.

Solidaire de la survie d’ArtBakery , au village de Bonendale, après la disparition de son fondateur Goddy Leye, doual’art a apporté son soutien aux Ateliers vacances qui, traditionnellement, offrent une initiation aux arts visuels pour les enfants de Bonendale.

La troisième et dernière étape du programme _trans-, soutenu par ACP Cultures de l'Union Européenne s’est déroulée à Port au Prince, en Haïti, dans le cadre du 6ème Forum transculturel d'art contemporain 2011http://africamerica.org/Note-de-pre.... Une exposition en a montré les résultats à partir du 05 octobre à la Maison de Revue Noire à Paris. Boris Nzebo et Hervé Yamguen étaient les deux artistes camerounais invités à participer à cette rencontre avec des artistes malgaches et haïtiens.