0

// Bili Bidjocka

Bili Bidjocka est un plasticien, né à Douala en 1962, qui travaille entre Paris, Bruxelles et New York.

Il a participé à de nombreuses expositions : à la biennale de Johannesburg en (1997), La Havane (1997), Dakar (2000), Taipei (2004) et Venise (Check List Luanda Pop, 2007. Il a présenté son travail au New Museum of Contemporary Art de New York ainsi que dans l'exposition itinérante Africa Remix (Düsseldorf, Londres, Paris, Tokyo, Johannesburg, (2005-2007). Il a également été présent lors du projet Detour, à Paris et Berlin en 2008, ainsi qu'à Istanbul en 2009.

Parmi les nombreuses résidences qu'il a effectué dans le monde, il a été accueilli en Douala en 2001, à l'occasion des Ateliers Urbains de doual'art. Il a alors présenté l'exposition L'art africain pour quoi faire ? et a été immergé dans Bessengue Akwa un quartier de Douala avec une vingtaine d'artistes d'Afrique Centrale. Sa pièce interpellait directement les habitants de ce quartier.

Il a fondé et dirigé le centre d'art contemporain Matrix Art Project à Bruxelles.

Après une très belle installation urbaine déployée dans la ville de Dakar lors de la biennale 2000, il disait "Je fais de la peinture. Arrêtez d'essayer de me mettre dans une catégorie !".

Sa confrontation aux lois du marché, à l'histoire et à sa propre africanité ont été autant d'éléments qui l'ont contraint à revoir avec un oeil neuf les notions de l'art. Ses pièces se mettent à fonctionner comme des puzzles, des énigmes au long desquelles il renouvelle son interrogation fondamentale sur le sens et la finalité de la création.

Dans un monde en pleins bouleversements sur le plan politique, culturel, économique, il multiplie les positions critiques, réclamant une identité ouverte. Son travail privilégie souvent une démarche réflexive, distanciée et critique.

Contact : bbidjocka@yahoo.com

Publications :

  • Anthologie de l'art africain du XXème siècle, p334-335,p.343,p.396, Revue noire édition, 2001
  • Trafique, S.M.A.K. extra muros, 1999
  • Revue Noire, n°13, p.18 à 19, 1994

Sources :