0
0
0
0
0

// Corps d’eau, Aser Kash

Aser Kash, après une résidence de création de douze mois dans son quartier de Douala, nous propose Corps d'eau, une occupation de l'espace constituée de cinq sculptures, dont l'ensemble devient un véritable aménagement public en dialogue avec un mur d'eau . Ces figures, ornementales, sont installées en bordure de route, dans son quartier d'habitation, la Cité Sic, face à un forage de grande fréquentation implanté sur le mur d'un établissement scolaire.

Corps d'Eau

Cité Sic

La Cité Sic a été la toute première cité construite par la Société Immobilière du Cameroun (SIC) à Douala, comme l'atteste la vétusté de se bâtiments. Elle est l'une des premières extensions de la ville de Douala, implantée dans le grand village de Bassa. Depuis la création de l'Université de Douala, ce quartier, qui avait commencé à dépérir, a fait une cure de jouvence et est un des quartiers les plus populaires de la ville.




// Liquid Projects

Liquid projects est un projet d’interventions artistiques dans des quartiers de vie, proposés pour le SUD2010.

Quatre créateurs du Cameroun ont, depuis 2008, commencé à explorer, en relation avec leurs jeunes voisins, la question de l’EAU à Douala, notamment dans dans leurs quartiers d’habitation. Hervé Yamguen a réalisé à New-Bell Les Mots Ecrits de New-Bell, Salifou Lindou, Face à l'eauà Bonamouti et Aser Kash, Corps d'eau, à la Cité Sic. La pièce d'Hervé Youmbi, La pirogue céleste a été implantée à Bonapriso et inaugurée en 2011.