0

// Koko Komegne

Koko Komégné est né en 1950 à Batoufam, Cameroun.

Il est un des doyens de la jeune histoire de l'art contemporain au Cameroun.

S'il présente son travail pour la première fois en 1966, c'est en 1972, sur les conseils d'un peintre amateur français séjournant au Cameroun, qu'il décide de se consacrer pleinement à la peinture.

Artiste militant, il sera à l'initiative de beaucoup d'aventures collectives avec différentes générations de plasticiens : le Cercle Maduta(1979), le Collectif des Artistes plasticiens du Littoral (CAPLIT,1983) et le Kheops Club(1994). Il invitera également les artistes à sortir du White Cube avec l'opération Squatt'art qui aura pour théâtre des maisons abandonnées en 2001.

Désireux de créer une rupture avec la représentation figurative, son écriture navigue entre une semi-abstraction et un expressionnisme assez marqué, incluant des éléments décoratifs (frises, masques stylisés..) extraits de l'esthétique rituelle africaine. Les visages, (traités en masques) et les corps (en mouvement) sont des formes récurrentes. Il aime pratiquer la diversion optique qui consiste essentiellement à tromper l'oeil.

Dans les années 80, Koko réalise beaucoup de peintures murales. Il aborde alors le thème de la nuit et de ses excès (danseurs, buveurs, fumeurs...)Il s'essaiera ensuite à la sculpture, très présente dans sa dernière exposition solo, Evanescence, en 2008 à l'Espace doual'art.

Expositions Individuelles 2010 :

  • Public City, CCF de Yaoundé

Expositions Collectives 2010 :

  • Ottentik City B&C Communication Douala
  • Indépendance Cha Cha, Palais des Beaux Arts Bruxelles
  • Cameroonian Touch 2 Espace doual'art Douala- Exodus Galerie Keuko Douala (à l'occasion du SUD 2010)

Publications :

  • Revue Noire, n°13, 1994
  • Le rêve de Douala, galerie Keuko, 2005
  • Survivre et frapper, Koko Komégné, édition du CCF Blaise Cendrars, 2006
  • Sous les airs du Wouri, Pas de quartier- Brigade d'intervention poétique, édition du CCF Blaise Cendrars, 2006
  • D'aujourd'hui, avec la participation de 15 poètes camerounais, édition du CCF Blaise Cendrars, 2007
  • L'ivresse du papillon, p.106 à 109, Lionel MANGA, 2009
  • Portraits, p.52 à 53, Catherine Pittet, 2009

Sources :

Contact : doualart@doualart.org